Roller ROL Roulette

Un succès, une réussite, ça fait toujours plaisir. Et cette semaine, j’ai obtenu ma 1ère roulette à la ROL. Chuis trooop contente!!!

L histoire commence il y a 5ans. Pour une raison dont je ne me souviens plus, nous avons acheté 2paires de rollers en ligne chez Decathlon Englos. Avec pour objectif d’en pratiquer. Et là, vive « LE » parc de Loos! Je me souviens d’un jour avec mon gros bidon (un fœtus de 6-7mois dedans) où je suis tombée … sur les fesses comme à mon habitude de l’époque. Ce jour-là aussi, mais pas forcément au moment de cette chute-là, un couple qui passait par là a fait un commentaire qui ressemblait à : « a-t-on idée de chausser des rollers sans savoir en faire, surtout dans cet état (de grossesse avancée sous-entendu)? ». Je me souviens aussi de cet autre jour où la sirène annonçant la fermeture du parc a retenti alors que j’étais à l’autre bout. Le responsable du parc a fait son tour en voiture pour checker avant de fermer, et honnêtement, j’avançais moins vite avec mes rollers que si j’y allais à pied. J’étais bien motivée, et volontaire, et désireuse d’aller jusqu’au bout; mais par égard pour ce monsieur j’ai remis mes chaussures de ville. Je précise que la sirène avait retenti depuis plus de 15mns, et je m’abstiens de dire combien il y avait de mètres à parcourir pour sortir. Gloups!

Toujours est-il qu’un jour, j’ai arrêté. Qu’un autre jour mon garçon a démarré l’apprentissage avec son père. Qu’un troisième jour, ils ont tous les deux fait une rando du dimanche avec la ROL (Place de la république- Bd liberté-VieuxLille- retour). Qu’un quatrième jour, en 2013, va savoir pourquoi, j’ai arrêté d’arrêter.
Nous sommes allés au parc de Loos. Nous étions garés assez loin et j’ai accepté de faire le parcours retour hors du parc rollers aux pieds. Sur le trottoir, j’ai fait une chute… sur les fesses, mais cette fois, j’ai voulu mettre la main pour amortir et je me suis sérieusement fait mal au pouce. 2mois et demi de douleur persistante. C’est probablement à ce moment que j’ai compris que l’autodidactisme ou autodidaxie en roller, ce n’était pas efficace pour moi. Ni même le e-learning. ;-D
En septembre dernier, j’ai adhéré à l’association Ride On Lille (ROL) et me suis inscrite à notre école de roller pour l’option annuelle avec cours illimités. Vu mon passif, je n’osais calculer combien de séances il allait me falloir pour arriver à un niveau suffisamment sécurisant pour rouler avec plaisir en extérieur. Mais un peu à la fois, avec les conseils des animateurs, et une pratique régulière (au passage, merci pour l’esplanade du collège LéviStrauss, c’est vachement utile!), j’ai énormément progressé. J’ai atteint un niveau inespéré, celui où du plaisir de rouler et d’essayer des trucs. Je suis détendue, j’ose me laisser glisser, voire prendre de la vitesse, je tourne, je n’ai plus peur. Bon, je tombe encore volontiers sur les fesses. Mais le plus souvent, quand je ne peux rester debout, perte irrécupérable d’équilibre, je « choisis » de tomber sur les mains et les genoux protégés comme on me l’a enseigné.
Ma première randonnée, le dimanche 08 décembre, Werwick-Menin le long du canal, coté belge à l’aller, côté français au retour, n’a pas été de tout repos. Mais ce fut un réel plaisir, surtout grâce aux autres participants, de bonne humeur, patients, charitables. J’y ai appris énormément, humainement et techniquement. Quand on dit qu’on apprend de ses erreurs, ce n’est pas faux. :-)

Et le pied du pied, qui motive ce post, c’est ce trou en forme d’étoile dans mon badge. Mercredi 18 décembre, au terme d’un parcours d’1mn30, la boule au ventre, les nerfs à vif, les jambes flageolantes, stressée au maximum, j’ai eu la joie d’entendre les animateurs m’accorder la roulette INIT (initiation).
Ooh yesss! Le soulagement. Cela signifie que j’ai acquis les bases de sécurité et de glisse, et j’ai désormais le droit de prendre des cours de perfectionnement, pour faire des choses encore plus fun. Et c’est dingue. Aujourd’hui, au dernier cours, j’ai refait plusieurs fois le parcours de cette roulette init, je n’ai pas reconnu la candidate de mercredi. J’étais tellement à l’aise, souple, heureuse, détendue. Li-bé-rée… Comme si ce trou-étoile m’avait donné de nouvelles capacités. LOL.
Vive la roulette!!! Vive l’apprentissage tout au long de la vie!!!! Vivent les succès! Vivent les réussites! Vivent les occasions de joie! Vive la vie!

Tags: , , , ,

Leave a Reply