« Une rivière verte et silencieuse »

C’est le titre d’un roman écrit par Hubert MINGARELLI. C’est aussi le genre de titre qui attise ma curiosité. :-)

C’est ainsi qu’un mercredi récent vers 15h15, dans une des bibliothèques municipales, je me suis laissée attirer par ce titre, j’ai tendu la main vers le rayonnage, pris le livre, lu la 4ème de couverture (dans mon souvenir la 1ère est sobre : nom de l’auteur, titre et éditeur), et ensuite décidé de m’asseoir pour le commencer au tout début.

C’est la fin qui m’a surprise. Je ne m’y attendais vraiment pas. J’ai fermé le livre. Et après 2secondes de choc, j’ai admis sans réserve : « oui, ça c’est un livre que j’ai aimé lire ». Un livre sans prétention d’enseignement moral, sans leçon à donner, sans obligation, sans but avoué, un livre simple, un bout de vie, morceau choisi par l’auteur. Une description, une narration, un constat, une observation, neutre pourrais-je dire. Chacun peut y prendre, ou pas.

C’est un livre qui m’a touchée par sa douceur, la douceur dans la description, la douceur dans les mots, la douceur des échanges verbaux et non verbaux entre les 2principaux protagonistes : un fils et son père. Il m’a touchée aussi par l’importance du présent, à chaque instant. Dans un autre contexte, ou exprimé autrement, j’aurais trouvé l’histoire étirée en longueur. Mais là, j’étais apaisée dans cette lecture, sans stress; ce que je peux considérer dans la vie courante comme étant des détails devient l’essence, la matière de l’instant vécu décrit. Je ne peux m’empêcher de penser que ceux qui s’intéressent à la « réduction du stress par la méditation de pleine conscience » apprécieraient « l’esprit » de ce roman. ;-)

C’est un livre que j’ai lu sur plusieurs mercredis, entre 15h10 et 15h30, sans hâte, sans suspense haletant, sans obsession, sans questions, sans excès d’émotions. Oui, je dirais que c’est un livre à l’écriture justement dosée, justement posée.

C’est un roman que je conseille à tous ceux qui sont prêts à écouter un inconnu, qui pourrait aussi être une connaissance, leur raconter un segment de sa vie, simplement écouter.

Tags: , , , , ,

Leave a Reply