Munjamoto

Hier nous avons mangé des Joëls frits, revenus en riz sauté à la tomate. Les clients ont bien aimé. Il y en a même une qui a demandé  de faire plus d’une boite de riz la prochaine fois.
La vérité, c’est que ça m’a rappelé les samedis chez Mémé. Les munjamoto, frits et rissolés, servis avec le fameux riz parfumé. Une époque ! Rest In Peace, Madame FS.

ps: un clin d’oeil à Clovis, NCH, le specialiste du riz sauté à la cité U.

Leave a Reply