Carré des halles : j’ai testé, j’adhère.

« Faites votre marché, pas les courses! » Pour moi, ça a été vrai.
Nous sommes allés samedi dernier au Carré des halles à Englos acheter quelques produits choisis dans le catalogue en cours. J’y allais pour les prix annoncés, mais aussi et surtout pour la qualité de la viande, pour renouveler une expérience dont je parlerais plus bas.
Hé bien, j’y retournerai!
Pour l’achalandage, pour les conseils affichés avec chaque produit, pour les vendeurs, que dis-je, les marchands-conseillers qui sont présents, disponibles et m’ont inspiré confiance par leurs réponses, pour les yaourts délicieux emballés dans des pots en carton (qui flattent ma fibre écolo), pour le fait que 80% des produits viennent de la région, pour la propreté, pour la variété, … et pour les prix.
J’ai payé la viande à un prix très compétitif par rapport aux grandes surfaces et aux boucheries du marché, je devrais dire plus bas, moins cher quoi ! J’ai vu les produits exotiques que j’utilise, plus frais que dans les magasins où je m’approvisionne habituellement, et surtout moins cher.
Les enfants se sont tenus tranquilles. Je n’ai pas fait d’achat impulsif, pour stocker, convaincue (va savoir pourquoi) que la prochaine fois que j’irai là-bas, je trouverai du bon, pour mon besoin du moment. Je suis sortie de là sans aucun regret, aucune envie d’échanger ou de retourner un article.
Quand j’y pense, un slogan me revient depuis sans cesse en tête : « ça ne coûte pas plus cher de bien manger ». Et le coup des pots de yaourts en carton, yaourts délicieusement goûtus, produits près d’ici et pas plus cher que « les autres », c’est pour moi le super plus. Sans compter que j’ai découvert l’ananas « pain de sucre », et acheté du romarin et de l’estragon frais. Je crois que ce marché me donne envie de découvrir encore plein d’autres richesses de la terre.
Bref je suis séduite. J’ai essayé, j’adopte.
Précision facultative :
Cela fait déjà longtemps que nous recevons leurs catalogues promotionnels à la maison. Et je reconnais bien le format spécial et le carré rouge avec la feuille verte qui orne. Il faut dire que je tournais avec plaisir les pages, regardant surtout les présentations de viande, et lisant les astuces et recettes, je me disais : « c’est vraiment de bonnes idées ça, on fait de belles choses dans nos régions ».
Mais je l’avoue, j’avais un a priori sur la cherté des produits. Et jusque récemment aucun prix annoncé dans le catalogue ne m’avait vraiment bouleversée. Récemment, c’est septembre, si je ne m’abuse. Tout l’été, que ce soit en grande surface ou au marché, chaque fois que j’achetais la viande même en gros volumes, je me disais « qu’est-ce que c’est devenu cher! Bon, c’est l’inflation, normal, mais tout de même. Il va falloir réduire les portions » en voyant les prix au kilo. Et ce jour-là, dans ce catalogue là, je n’en croyais pas mes yeux. J’ai vérifié chez Carrefour, Auchan, Cora, Match, à Wazemmes, cette quinzaine-là, le carré des halles proposait toutes les viandes à des prix défiant toute concurrence. J’en ai parlé à mon tendre et cher qui a eu la gentillesse d’y aller nous approvisionner. Il n’a ramené que des choses bonnes à manger.
Mmmhh, les amis, je vous assure! C’est peut-être une coïncidence avec le fait que depuis cette époque là, je m’applique à être beaucoup plus créative et appliquée en cuisine, variant les épices et autres, mais qu’est ce qu’elles étaient bonnes, ces viandes. Tendres, moelleuses, absorbant comme il se doit odeurs et saveurs. Je crois n’en avoir raté aucune, même par moments d’inattention. C’est vrai ce qu’on dit, en cuisine, la qualité des ingrédients est déterminante.
En tout cas, c’est tout le souvenir de cette expérience agréable qui a fait que je m’attarde sur leur dernier catalogue et que je veuille y aller voir de mes yeux, toucher de mes mains, goûter de ma bouche et me faire une opinion a posteriori.

Tags: , , , , , , , , , ,

Leave a Reply