Miam! Yummy! Thanks, darling.

Hier soir, Juste a pris en charge le dîner. (Pendant que je m’occupais de couture, thème d’un prochain post). Nous avons eu un délicieux gratin de pâtes fondantes et moelleuses, aux lardons. Je me suis régalée.
Mais la cerise (surprise) sur le gâteau, c’était le dessert : des beignets de banane. Et quand je dis beignets de banane, je retrouve le goût de ceux que je mangeais au Camer, notamment dans la cour du COSATHE de Mva’a. Hummmmm, ça appelait un bon piment bien salé et condimenté.
Du coup, ce matin, ni céréales, ni pain. Mais plutôt bouillie de mil et … beignets de banane.  

Encore merci, mon amour de mari.

Leave a Reply