Une mémorable St Sylvestre

« L’homme propose, Dieu dispose »; « Le coeur de l’homme forme des projets, mais c’est le destin de l’Eternel qui s’accomplit » « il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué »  « Nul ne sait de quoi demain sera fait ». Autant et bien d’autres sentences existent pour exprimer le fait que la vie ne se passe pas toujours selon les calculs que nous avons fait. Que l’Avenir n’est figé qu’une fois qu’il est Présent et peut entrer dans le Passé et l’Histoire.

J’avais bien programmé dans ma tête cette dernière journée de l’année : réveil à 8h, départ pour Ecully à 9h, passage à La guillotière entre 11h et midi, déjeuner, Cirque sur l’eau à 14h30, retour, préparation et exécution du réveillon dans le jeu, la boustifaille et les réjouissances.

Mais voilà, il n ‘en a pas été ainsi.  Je me suis levée à 8h15. Nous sommmes partis un peu après 10h. Nicole est à mon avis vraiment bien installée, je dirais, l’environnement idéal pour bosser et réussir, calme, vert, tout près de l’école, grande chambre complètement équipée avec en plus sanitaires privatifs, 2 coloc, tout simplement waouh!!! Dommage qu’elle ne puisse en bénéficier que la première année. Mais bon, elle trouvera certainement qqch de très convenable et bien adapté à ses critères par la suite.

Donc on visite, on jauge, on apprécie, et puis il est temps de partir.  Et là, panne de batterie; les phares étaient restés allumés. Dieu merci, le gardien est en train de démarrer son véhicule, il accepte de nous recharger puisque nous avons des « koss ». Mais là patatras, en ressortant du véhicule nous l’avons locké et les clef sont sur le contact. Il ne nous viendrait même pas à l’idée de forcer la porte ou de briser une vitre d’un PT Cruiser quasi neuf. Yapluka…attendre. Par bonheur, il existe un double des clés à la maison.
Donc on profite encore de l’air frais de la campagne, on mange des spaghettis aux oeufs et à la sardine, Mushiki manque de tomber du fauteuil et se briser le crâne. Une chose est sûre, pour le cirque c’est mort.  Peut-être pourrais-je alors aller au ciné avec Chris?! Hé ben, finalement, même pas. On va rentrer de là, je vais faire un stop à La Guillotière et dépenser des sous, rentrer faire les croissants promis, déguster et veiller jusque minuit.

Mais tout ceci est bien tout compte fait car j’ai au moins pu réaliser un objectif : repartir de Lyon avec une nouvelle coiffure et commencer l’année en beauté. :-D

Je rends grâces à Dieu pour la grâce de 2010, je prie pour que toutes les belles promesses qu’elle semble porter soient tenues, et je pense à tous ceux qui ne sont pas arrivés jusque là surtout à leurs familles qui vont devoir continuer avec leur souvenir.

Bonne et belle année 2010 à tous et à chacun.  Jésus revient bientôt!

Leave a Reply