Un hiver comme dans les livres-jeunesse

Après un bel été, un bel hiver. 2009 est une merveilleuse année.

C’est mon 9ème hiver à Lille. Et c’est la première fois qu’il neige si tôt (nous sommes mi-décembre) et autant. Ce matin, mes baskets s’enfonçait dans le blanc au moins de toute la hauteur de la semelle, 3-4cms approx.  Et c’est cool de sentir les flocons crisser sous les pas.

Le matin, à l’aube, c’était un plateau blanc quasi immaculé, on aurait dit une nappe. Le soir, cette nappe avait les marques et les traces de la vie. Il est aisé de repérer les lieux fréquentés ou de savoir si quelqu’un n’a pas  reçu de visite et n’est pas sorti de sa maison.

J’ai cru un moment que je ne pourrai pas aller bosser faute de bus. Mais je suis reconnaissante au Très-Haut de ce que ça n’a été que du retard et non une absence.
J’aurais pu y aller en voiture. Mais non! Jeune conductrice de mon état, si ma voiture glisse ou patine, je ne suis pas certaine de poser la bonne action. J’ai déjà vu dans ces conditions même des conducteurs expérimentés perdre le contrôle. Alors très peu pour moi, pas confiance, soyons prudents. 

Plus que 13jours pour atteindre ses objectifs de 2009. Bon courage à tous! Ugh!

Leave a Reply