Archive for février, 2010

Wordle

jeudi, février 25th, 2010

Wordle: VandalJe viens de découvrir ce service et j’ai voulu faire un essai.

A partir d’une liste de mots, il compose une image (via une applet java). le principe est un peu le même que pour une liste de tags mais en plus on peut jouer sur les couleurs et polices. C’est super génial. Et ça se passe sur Wordle.net!

Riche semaine

dimanche, février 14th, 2010
  • Jeudi 11/02: Avatar, 3D au Kiné de Lomme avec MB. Je ne vais pas juger le film, mais je pense qu’il est profond. S’il ne donne pas des réponses, il pose des questions fondamentales sur le plan spirituel.
  • Vedredi 12/02: labos, consultations, re-labos et! et! Dans cet océan de médecine, 2 lettres de la sous-direction de la naturalisation… Le temps passé en voiture ces deux jours nous a permis d’écouter pas mal de Brigitte Lahaie ;)
  • Samedi 13/02: -3°C, quelques chutes de neige. Je vais en courant de Cormontaigne à République, et retour en courant! Superb! Extrait de l’interview de l’athlète:

[tout haletant] hou! hou! le plus dur c’était la chute de neige à l’aller. Mais j’ai tenu au niveau mental. hou! hou!

  • Dimanche 14/02: c’est la St-Valentin. Je passe la journée au lit…terrassé par une fièvre grave. Réveil à 16h30, pour vider le paquet de petit beurre et faire ce post. Si j’ai un peu de forces, il y a un superbe gigot d’agneau rôti qui attend dans le four. Superbe cuisine madame.

Demain: démarrage à la CCI. Une autre grande semaine?!

Et ça continue!!!

mercredi, février 10th, 2010

Cet hiver franc n’en finit pas.
Nous sommes le 10février2010. Et il a encore neigé sur Lille cette nuit. températures annoncées : min -3°C ; max 1°C.
Que dire? Merveilleux?! Assez?! Encore?!
Anyway, ça m’enlève toute envie d’aller bosser. Déjà que ce n’était pas une envie débordante. Comment faire pour que ces 3semaines ne soient pas un calvaire? Que n’ai je négocié une dispense d’activité? Pourtant je savais bien qu’une fois les carottes cuites, je ne trouverais plus aucun intérêt à mettre les pieds là-bas.

Tout ça pour dire que les beaux jours chauds vont finir par arriver. Dépêchez-vous!!!

La phrase du jour!

mardi, février 9th, 2010

« Vous n’avez pas une tête à avoir 104 de CRP » mon médecin du jour.

J’ai mal au ventre et au bas-ventre depuis 10jours, et hier soir ça a empiré, j’étais carrément HS. Pas de troubles du transit, à l’écho abdominale, tous les organes visibles sont normaux. Pas de fièvre. Mais mon sang prélevé dans une veine du bras gauche ce matin dit bien que j’ai une inflammation quelque part; et j’ai toujours mal et me sens de plus en plus faible.

ça me rappelle la fois où je causais tranquillement à la maison à Mva’a un soir,  le week-end précédent les épreuves écrites du BEPC. J’avais l’air tout à fait bien, en pleine forme, riant aux éclats. Mais en fait j’avais 40° de fièvre. Si je me souviens bien, c’est Béa qui m’a touchée et trouvée brûlante. J’ai été conduite au dispensaire d’urgence, température prise, j’ai été mise sous perfusion. Mais j’y pense : je ne sais toujours pas ce que j’avais, ce que cette température élevée signifiait.

Bref, les mystères du corps humain. Dieu seul sait tout!

Je suis toujours souffrante, même si j’ignore encore de quoi. Mais je suis reconnaissante de ce que ce soir la douleur soit suffisamment tenable pour que je puisse passer du temps avec les miens, jouer, rigoler et faire le dîner. Et surtout que mon garçon ne soit pas inquiet puisqu’il ne me voit pas allongée, amorphe et geignarde. :-)

Le vandalisme

dimanche, février 7th, 2010

vandalisme : nom masculin ; Comportement de celui qui détruit ou endommage gravement et gratuitement des œuvres d’art, des objets de valeur, des édifices publics, etc. (larousse.fr)

Je crois que quand quelqu’un détruit ou endommage gravement et gratuitement des biens privés, on peut aussi parler de vandalisme. Et c’est très irritant d’être victime de vandalisme. Oui, ce n’est que du matériel et on rend grâces à Dieu de ce que l’intégrité physique et la santé des humains n’est pas atteinte, mais tout de même, les conséquences sont graves et importantes. Psychologiquement, ce n’est pas anodin. On se sent moins en sécurité.  On va devoir dépenser pour réparer même si l’assurance rembourse ensuite. L’argent affecté à ces réparations était prévu pour autre chose pour le bien-être des uns ou des autres. Et bien sûr, en attendant son remplacement ou sa réparation, le bien vandalisé est inutilisable, et c’est préjudiciable pour ceux qui en ont besoin.

Je suis pour le pardon, car Dieu nous a tout pardonné, et je crois que le pardon est une puissance qui libère aussi bien celui qui pardonne que celui qui est pardonné, et qui permet de vivre en paix. Mais j’avoue qu’il est des moments où ce n’est ni spontané ni aisé de pardonner, et qu’on a besoin de la grâce de Dieu pour y arriver. C’est quand même un avantage de ne pas connaître « son » vandal: passé les premiers jours de colère et d’incompréhension, on répare ce qu’on peut et on regarde devant, se demandant comment faire pour éviter que ça ne se reproduise.  

Et là, je me dis que j’ai du boulot : comment éduquer mes enfants pour que tout au long de leur vie, même dans un état de folie passagère ou d’ébriété ou de colère ou quel qu’il soit, ils respectent entièrement et totalement les personnes et les biens, le bien public ou le bien d’autrui, eux-mêmes et leur propre bien? Puisse Dieu nous faire grâce et nous aider!

Alea jacta est!

vendredi, février 5th, 2010

Et voilà! Cette fois, plus possible de se rétracter. Si la DDTE ne s’y oppose pas, dès le 02mars prochain, mon employeur et moi serons libres de tout engagement l’un envers l’autre.

Je vais pouvoir… que dis-je, je vais devoir reprendre ma vie en main, après avoir laissé couler pendant 2ans. Il va me falloir poser les bonnes questions, à moi, à ceux qui sont autour de moi, à ceux qui sont loin de moi, à Dieu qui m’a faite. Trouver le chemin, ou la partie du chemin à venir, et m’y engager, résolument, de tout coeur, de bon coeur et avec Foi.

Bref, je sors de la pièce, je ferme la porte derrière moi et il y a plusieurs portes devant moi. Laquelle traverserai-je?
Qui vivra verra et que Dieu nous guide!

Février?!

mercredi, février 3rd, 2010

Selon météo France : (http://france.meteofrance.com/france/meteo?PREVISIONS_PORTLET.path=previsionsville/593500)

–          Le 28/02/1960, il a fait 18.9°C à lille

–          Le 21/02/1956, il a fait -17.8°C à lille

–          Et le 12/02/1996, il y a eu 21.6 mm de pluie à lille

 Alors bien malin qui devinera (sans ordinateur) vers quoi on s’oriente pour la fin du mois. Cette question innocente a un impact fort les commandes que doivent passer les boutiques de textiles: printanier, automnal ou hivernal?

Que viva!

Le délestage à Mbeng!

lundi, février 1st, 2010

Massa!

Je wanda! la vague de froid qui souffre sur l’hémisphère Nord continue de nous soigner.

Un extrait du journal Var Matin:

Près de  334 000 foyers sont actuellement privés d’électricité dans le Var, ce qui représente 40% des foyers du département.  Ces incidents sont survenus à la suite d’une perte de ligne de 400 kv dans le Gard à Tavel. Conséquences : RTE a dû délester une ligne de 2 000 mégawatts. Par ailleurs 20% des foyers de la région Paca répartis dans les Alpes-Maritimes, dans les Bouches-du-Rhône, dans les Hautes-Alpes, dans le Gard, dans le Vaucluse et dans le Var sont également concernés par cette coupure d’électricité. Les sapeurs-pompiers varois ont déjà effectué une soixantaine d’interventions plus particulièrement à Hyères, La Seyne sur Mer, Draguignan, Toulon, Saint-Raphaël et Saint-Tropez. Le préfet a activé une cellule de crise à la préfecture. A lire demain dans Var-matin.

Qui aurait cru que les réflexes du mboa allaient être utilisés ici?

Comme avait dit un bao, « vivons seulement »!

Evolution

lundi, février 1st, 2010

Mushiki accélère son expérimentation du déplacement. Depuis quelque temps, c’étaient de très calculées glissades sur fesses, en position assise et en s’aidant des mains et des talons. Elle pouvait pivoter sur elle-même ou se déplacer latéralement jusqu’à 40cms de distance.

Ensuite, elle a appris à passer de la position assise à la position allongée sur le ventre. L’inverse s’avérant nettement plus difficile.

Aujourd’hui, elle a pu à maintes reprises se stabiliser à 4pattes après s’être mise sur le ventre. Elle commence par s’appuyer sur les bras tendus, ce qui soulève son buste. Ensuite, ainsi plantée sur ses mains, elle rapproche consciencieusement ses genoux de son buste, elle est donc à 4pattes. Et pour avancer, elle se couche tout simplement en lâchant l’appui de ses mains. J’ignore encore comment, mais pour cette opération ses genoux restent en place, et par conséquent c’est le haut de son corps qui s’étend, projetté vers l’avant. Magnifique, elle a avancé! Et ce n’est pas une vue de l’esprit puisqu’au bout de 3cycles, elle a atteint ce jouet qui était hors de portée et qui, lui, n’a pas bougé.
Forcément, tout ceci est plus aisé sur la moquette que sur du parquet ou son tapis de jeux.

A mon avis, si elle continue de s’exercer au quotidien, le 15 février, elle maîtrise le 4pattes et sait avancer mains et genoux opposés alternativement. On se donne RDV?

Sois bénie, ma petite chérie.