Archive for the ‘Lille’ Category

Roller ROL Roulette

samedi, décembre 21st, 2013

Un succès, une réussite, ça fait toujours plaisir. Et cette semaine, j’ai obtenu ma 1ère roulette à la ROL. Chuis trooop contente!!! (suite…)

« Une rivière verte et silencieuse »

mardi, décembre 10th, 2013

C’est le titre d’un roman écrit par Hubert MINGARELLI. C’est aussi le genre de titre qui attise ma curiosité. :-)

C’est ainsi qu’un mercredi récent vers 15h15, dans une des bibliothèques municipales, je me suis laissée attirer par ce titre, j’ai tendu la main vers le rayonnage, pris le livre, lu la 4ème de couverture (dans mon souvenir la 1ère est sobre : nom de l’auteur, titre et éditeur), et ensuite décidé de m’asseoir pour le commencer au tout début.

C’est la fin qui m’a surprise. Je ne m’y attendais vraiment pas. J’ai fermé le livre. Et après 2secondes de choc, j’ai admis sans réserve : « oui, ça c’est un livre que j’ai aimé lire ». Un livre sans prétention d’enseignement moral, sans leçon à donner, sans obligation, sans but avoué, un livre simple, un bout de vie, morceau choisi par l’auteur. Une description, une narration, un constat, une observation, neutre pourrais-je dire. Chacun peut y prendre, ou pas.

C’est un livre qui m’a touchée par sa douceur, la douceur dans la description, la douceur dans les mots, la douceur des échanges verbaux et non verbaux entre les 2principaux protagonistes : un fils et son père. Il m’a touchée aussi par l’importance du présent, à chaque instant. Dans un autre contexte, ou exprimé autrement, j’aurais trouvé l’histoire étirée en longueur. Mais là, j’étais apaisée dans cette lecture, sans stress; ce que je peux considérer dans la vie courante comme étant des détails devient l’essence, la matière de l’instant vécu décrit. Je ne peux m’empêcher de penser que ceux qui s’intéressent à la « réduction du stress par la méditation de pleine conscience » apprécieraient « l’esprit » de ce roman. ;-)

C’est un livre que j’ai lu sur plusieurs mercredis, entre 15h10 et 15h30, sans hâte, sans suspense haletant, sans obsession, sans questions, sans excès d’émotions. Oui, je dirais que c’est un livre à l’écriture justement dosée, justement posée.

C’est un roman que je conseille à tous ceux qui sont prêts à écouter un inconnu, qui pourrait aussi être une connaissance, leur raconter un segment de sa vie, simplement écouter.

Alive!!!!! in 2012, more than ever!

mardi, février 21st, 2012

Bonjour à tous. Amis, frangines et frangins, parents. Et merci encore de votre fidélité. Ne vous fiez pas à notre intense silence de ces dernières semaines (mois? qui a dit mois?). Nous sommes bel et bien vivants, et avons été occupés à vivre. Non pas que vous envoyer des news de temps en temps ne soit pas vivre, mais nous vivions des interactions physiques: ripailles de Nöel, pagailles de St Sylvestre et Nouvel An, Voeux et galettes diverses, chandeleur, Darty (je vous parlerais bientôt de Darty) et bientôt mardi gras. Alors question: les interactions physiques sont-elles légitimes pour prendre le pas sur les interactions électroniques? Ou est-ce l’inverse? Quelle que fut la réponse, laissons pour l’heure le débat aux philosophes.

Un petit mot avant de nous quitter. On s’était promis de pas parler politique entre nous mais, en cette année 2012, ou à peu près tous les pays du monde organisent toutes sortes d’élections (c’en est même suspect), il s’impose de faire une petite exception. Alors je vous passe le message des amis du collectif On a Slamé sur la Lune, OSSL pour les intimes. Des gars géniaux, tous autant qu’ils sont. Ils disent: ne votez pas pour moi, votez pour vous, pour votre famille. Ne votez pas pour moi, votez pour vos petits enfants et le monde que vous voulez leur laisser. Votez pour vous!

Trêves de discours, et maintenant, Muzik!

Ne votez pas pour MOI (teaser album On A Slamé Sur La Lune) from Reaktor on Vimeo.

Back to school

lundi, octobre 3rd, 2011

15 jours. Et on a l’impression qu’ils étaient faits pour ça. Les conversations se développent de jour en jour. La curiosité aussi. Et tous les jours, ils ont envie d’y retourner. Jugez en par vous même.

(suite…)

Ça, c’est fait!

mercredi, août 17th, 2011

Après 10jours, il reste 3boutons récalcitrants, notamment 1 à chaque voûte plantaire et 1 entre 2orteils. Ce sont les vestiges de varicelle pour la miss. (suite…)

5 ans ça se fête!

mardi, juillet 26th, 2011

23 juillet 2006, sur le coup de 11h. Apres de longs mois de gestation, et de longues heures de tavail, arrivait Manuel Huo, un gaillard chevelu. 23 juillet 2011, 15h. 5 ans ont passé. Le gaillard a bien grandi. (suite…)

Qu’auriez vous fait à ma place?

mardi, février 22nd, 2011

Il est 18h10. Après une dure (style!) journée de boulot, je m’en rentre chez moi. Vu qu’il y a eu pas mal de soleil aujourd’hui, je décide de changer mon itinéraire et de marcher quelques 10 minutes pour rejoindre l’arrêt de bus sur le boulevard de la liberté. Histoire de bien faire les choses, je décide de brancher mon casque bluetooth et d’écouter ChérieFm, tout en avançant. 10m. Un regard aux travaux de la grand place. 20m. Je manipule mon téléphone pour me débrouiller avec mes connexions bluetooth. 100m. Je n’en ai toujours pas fini avec mon téléphone, je continue d’avancer tout en levant les yeux tous les 3 pas pour ne cogner personne. 150m: BAAaaaMmmmm! (suite…)

Oooooh! Soleil, soleil!

vendredi, février 4th, 2011

Hier, j’ai pris une dose de soleil dans un gobelet. :-)
C’était une ampoule de vitamine D3 diluée dans un fond d’eau. Et apparemment, j’en avais besoin. J’y aurais encore droit le mois prochain et le mois suivant, puis une fois tous les 3mois jusqu’à nouvel avis.

Vous vous en souvenez certainement, il y a quelques semaines, j’étais assez affaiblie physiquement. L’analyse clinique était bonne. Mon médecin traitant m’a prescrit des analyses de sang, « la batterie complète classique de base », c’est ainsi que j’appelle cette liste qui est presque toujours la même 1 ou 2 fois par an. Mais au moment de me remettre l’ordonnance, il a eu comme un flash (ça, c’est moi qui interprète) et il a rajouté un mot finissant par -émie, et m’a dit que c’était pour vérifier la vitamine D.
Mes résultats au labo ont été retardés d’une journée parce qu’ils vérifiaient ce dernier point.
Et comme par hasard, lorsque j’ai enfin récupéré le document, tous mes taux étaient dans la fourchette « normale » sauf… oh surprise : Vitamine D (D2+D3) à 4,5ng/ml, alors que 20<N<60. Je ne m'y connais pas du tout en physio ou en médico, mais un peu d'arithmétique suffit pour voir que je suis assez en dessous du plancher.

A posteriori, rien d'alarmant puisque le docta n'a téléphoné que 15jrs plus tard pour annoncer qu'il me prescrivait une cure de Vitamine D.

Et ce n'est pas tout. Lorsque j'ai présenté mon ordonnance à la pharmacienne, elle m'a dit qu'elle n'avait jamais autant délivré de boîtes d'uvedose en période hivernale que cette année.

C'est ainsi que je prends conscience que le soleil préside au jour, que sa lumière nous éclaire, mais que ses rayons bienfaisants ne nous atteignent pas toujours, surtout si nous ne faisons pas l'effort de nous y exposer le temps nécessaire.

Belle transition d’année!!!

jeudi, janvier 27th, 2011

Pour la dernière semaine de l’année 2010, j’étais en quelque sorte au « chômage technique », les bureaux dans lesquels je m’investis les jours ouvrés étant fermés pour les fêtes de fin d’année. Mon cher et tendre a pris quelques jours de congés ladite semaine. Ce qui laissait d’avance présager d’agréables moments en famille, et à la maison, puisqu’aucun voyage n’était prévu étant données les conditions météorologiques qui sévissaient alors.

Et ce furent effectivement des jours heureux. Nicole (« la petite » de Lyon, pas « la grande » de Charleville) a passé le week-end de la Nativité avec nous. Les enfants ont été gâtés par sa présence; je dirais même qu’ils en ont bien profité. Et moi aussi. Merci de ta visite, soeurette, pour tout. Nous avons passé un superbe réveillon de Noël en grande famille, bonne ambiance, délicieuse restauration, cadeaux surprises, chants. Merci Anne-F. Merci Flo.
J’ai eu l’immense bonheur de revoir MJ et ses amours. Et nous avons remis la main sur une compil « Simply Worship »… La joie! Tu me comprends, ma chère.
Le réveillon de la St Sylvestre a été … « MMMWAH!! ». Merci chéri, pour le restau chic privé, la séance de ciné, et… et… et le reste aussi. J’en garde un souvenir qui m’emplit de bonheur et de reconnaissance. Quand une année débute ainsi, dans ses premières minutes et heures, l’espoir est grand, et les échanges de voeux durant le mois de janvier prennent une dimension vraie, tout autre que celle de la coutume.

Et au passage, j’ai reçu 2cadeaux très utiles et que j’utilise.

En gros, vous avez compris que la transition entre 2010 et 2011 a été familiale, très joviale, reposante (même si j’ai souvent dormi tard), pas classique, et pour moi vraiment mémorable, des souvenirs précieux que je chérirai longtemps.
Mes bien-aimés, je vous aime. Plaise à Dieu de vous bénir, de nous bénir tous.

Et de 11!

mardi, janvier 11th, 2011

Hé ben!!! Voici déjà le 11ème jour de l’an 2011 qui tire à sa fin.

Et ce début d’année est assez étrange pour moi. Aujourd’hui, j’ai réussi à mettre des mots sur cette sensation: j’ai la sensation d’être en mode « pilote automatique ».
Je fais ce que je crois devoir faire ou ce que je me suis engagée à faire. Je me lève quand le réveil sonne, je vais au bureau ou à l’église, j’honore les invitations que j’ai acceptées, je lis les livres que j’ai empruntés, je recherche les opportunités de prix dans les courses à faire et je les saisis, je remplis ma part de missions pour la gestion de la famille et de la maison. Même manger, je mange pour l’énergie, parce qu’il le faut. Sans appétit. Mais je choisis quand même ce que je crois que mes papilles vont accepter et apprécier très positivement à l’instant.
J’ai mes muscles qui s’endolorissent et s’affaiblissent de jour en jour, et chaque jour au fil des heures, mais sans que cela ne devienne une torture. La sensation reste juste à la limite de la zone où je peux dire « j’ai mal ci ou là ».

Et le plus notable, c’est que dès que les enfants sont couchés, quelle que soit l’heure, on dirait que mes batteries lâchent d’un coup, que je suis au bout du rouleau. Conséquence : moi qui jusque là était une couche très tard, depuis 2011, je suis au lit autour de 21h. Ce n’est pas pour me déplaire, mais je ne peux m’empêcher de penser que c’est un changement radical assez surprenant.

Est-ce l’effet de la nouvelle année, ou la profondeur de l’hiver, ou la reprise du boulot et le fait que je sois devant 2écrans d’ordinateur 7 à 8h par jour, ou encore le contre coup de notre superbe semaine de congés entre noël et nouvel an?