Archive for the ‘Cuisine’ Category

Munjamoto

dimanche, octobre 16th, 2011

Hier nous avons mangé des Joëls frits, revenus en riz sauté à la tomate. Les clients ont bien aimé. Il y en a même une qui a demandé  de faire plus d’une boite de riz la prochaine fois.
La vérité, c’est que ça m’a rappelé les samedis chez Mémé. Les munjamoto, frits et rissolés, servis avec le fameux riz parfumé. Une époque ! Rest In Peace, Madame FS.

ps: un clin d’oeil à Clovis, NCH, le specialiste du riz sauté à la cité U.

Merci pour 2010, Welcome 2011

vendredi, décembre 31st, 2010

Cher lecteur,
chers amis, chers frères, chères soeurs, cher fils, chère fille, cher moi,

Il est 10h le 31 décembre 2010, et 52 semaines de plus se sont écoulées. La dernière lessive de l’année est lancée, c’est le moment se poser quelques instants et de penser.

Vous l’aurez deviné, ma première pensée est d’être reconnaissant au Tout puissant pour avoir pourvu à notre table en cette année. Et quelle table! Entre MB, les restos, les happys meals et autres joyeusetés, et moi, nous nous sommes tous les 4 et voir beaucoup plus vraiment régalés. C’est impossible de faire un hit parade mais me viennent à l’esprit un magnifique poisson chat ainsi qu’un okok inoubliable. :). Et les cuisiniers ne comptent pas s’arrêter là. Un nouvel outil de travail est prévu pour 2011. Alors commencez à réservez vos date pour goûter nos délicieuses composition

En 2010, j’ai également rencontré un nombre inconnu de nouvelles personnes, dans des endroits aussi variés qu’une piste de roller ou un train. Toutes ces rencontres m’ont enrichi et je vous en remercie. Mention spéciale à des filles ‘super nice’ (je me comprends) avec qui j’ai l’opportunité quelques heures par semaines place du théâtre. Merci à toutes et tous de ce que vous me donnez. J’espère pouvoir moi aussi vous apporter du ‘mieux’.

En aout, j’ai fait le pas rejoint la communauté des android (pas les druides), via le x10 (merci SE pour une machine aboutie et élégante). Et, que dire de plus? Que du bohneur. L’impression d’ouverture, la possibilité de pouvoir contribuer (au fait, avez déjà testé mon WIFI automator pour android et tasker?), et la diversité de solution pour réaliser toutes les tâches imaginables me ravissent au quotidien.

Une dernière chose, les choses sont plus belles à 4 qu’à 3, les journées passent beaucoup plus vite, et nous, les parents, les vieux, on va beaucoup plus lentement. Ces bambinos et nas mettent nos batteries à plat plus rapidement qu’avant. Mais revenons sur le sujet.

Il y a également eu beaucoup d’autres choses cette année comme ma première randonnée roller, d’autres kilomètres avalés en vélo comme en métro, mon fils qui va à vélo sans les 4 roues, ma fille qui marche, des départs (une pensée pour le centenaire), des arrivées (tellement que je ne pourrais tous les citer, mais pensée spéciale aux héritiers de JP, Charlus et Manu, et bisous à toutes les demoiselles), des étiolements, des volées en éclats, des consolidations. Pour tout ça merci. Je vous avais souhaité tout le bonheur du monde pour 2010. Je ne sais pas pour vous, mais pour moi ça à marché. C’est rare que je dise ça, mais j’ai été plutôt heureux en 2010 et ce malgré tout. Et pour moi, la photo avec ces 2 enfants symbolise bien tout ce que cette année a représenté.

Cela aura aussi été l’année d’une prise de conscience subite et brutale. Conscience que l’addition de plusieurs uns font de nous une cohorte de bientôt 8 milliars d’individus. Conscience s’il y a tant de vaches qui pètent du méthane, c’est parce que nous voulons manger de la viande. Conscience que nos écrans digitaux sont puisés à la sève de lutte, de souffrance et des fois de sang dans des territoires comme le congo ou le niger. Conscience que le capitalisme et le consumérisme nous poussent dans quête effrenée de plus de capital sans que nous ne sachions si nous en avons besoin d’autant ou si c’est dont nous avons le plus besoin, ni si cela contribue à nous rendre plus heureux. Conscience que les oranges du brésil coûtent cher à la planète si tous les habitants de Lille en consomment régulièrement. Conscience que le producteur de lait de mon département vit dans des conditions terribles et plus encore tandis que la GD s’exporte en chine, et que si je, si nous ne faisons rien, bientôt le lait aussi sera importé. Conscience que les plages du mondes sont imbibées de plastiques, que les poissons et oiseaux en mangent au quotidien, et que bientôt nos tendons et muscles seront remplacés par du polyuréthane. Conscience que des rivières entières se retrouvent avec des populations de mâles et stérilisées, à cause de notre sainte Pilule et autres résidus médicamenteux. Conscience que si nous continuons ‘comme d’hab’, je risque probablement de ne pas être grand-père, soit parce que les cancers des ondes électromagnétiques (2G, 3G, wifi, bluetooth, FM, TNT, micro onde, cables électriques,….) auront eu raison de moi, ou alors parce que les OGM n’auront pas suffi à nourrir les humains, ou qu’il n’y aura plus d’eau buvable, ou bien nos organismes n’auront pas survécu au polycotton et aux granulés. Je n’en sais rien. Merci au World Forum Lille, à Home, à Net 2010 et à tout ceux qui ont échangé avec moi au cours de cette année. Le pétrole auront plusieurs siècles à se constituer sous la terre et à cause de l’homme, il risque de faire disparaître la vie sur la terre en quelques décennies/

Certains pensent que nous devons consommer mieux, produire moins de déchets (individuellement), mieux recycler les déchets de l’humanité, penser différement les produits que nous fabriquons (eco-conception, conception durable et biomimicry), utiliser mieux les informations dont nous disposons au quotidien (ecity, ville intelligente), et même penser différemment les besoins et usages afin que les mots pollution et durable disparaissent de nos dictionnaires, et certains autres pensent que nous devons revenir à des valeurs plus fondamentales comme la compassion et la spiritualité. Certaines des ces actions / options mettrons des décennies à faire effet, d’autre moins. Une chose est néanmoins acquise, c’est qu’il pousser dans toutes ces directions. L’humanité a montré sa force depuis les temps anciens par sa capacité à utiliser son intelligence pour traiter avec la nature. Si nous ne nous croyons pas supérieurs à la Nature, il nous reste une chance!

La question que je suis obligé de me poser est la suivante, puis-je me permettre de ne pas être un travailleur jour et même nuit de ce combat?

Pour aujourd’hui en tout cas, que ceux qui en ont l’opportunité prennent le temps de festoyer avec ceux qui leurs sont chers. Car demain, ‘la lutta continua’. Et nous aurons de toutes nos forces, de la force que peut donner la joie, pour continuer la lutte. Je vous souhaite à vous et à moi, une excellente année 2011. Que ce qui est important pour vous se rapproche de vous.

Je vous laisse en compagnie de ces réflexions de 1969: Let the Sunshine In.

PS: félicitations pour avoir lu jusque là!

Carré des halles : j’ai testé, j’adhère.

jeudi, décembre 16th, 2010

« Faites votre marché, pas les courses! » Pour moi, ça a été vrai.
Nous sommes allés samedi dernier au Carré des halles à Englos acheter quelques produits choisis dans le catalogue en cours. J’y allais pour les prix annoncés, mais aussi et surtout pour la qualité de la viande, pour renouveler une expérience dont je parlerais plus bas.
Hé bien, j’y retournerai!
Pour l’achalandage, pour les conseils affichés avec chaque produit, pour les vendeurs, que dis-je, les marchands-conseillers qui sont présents, disponibles et m’ont inspiré confiance par leurs réponses, pour les yaourts délicieux emballés dans des pots en carton (qui flattent ma fibre écolo), pour le fait que 80% des produits viennent de la région, pour la propreté, pour la variété, … et pour les prix. (suite…)

Gâteau yaourt au miel

jeudi, mai 13th, 2010

Vendredi dernier, Manuel a visité avec sa classe  « la ferme des abeilles ».  Et il en a rapporté un petit pot de miel et une fiche recette. Je lui avais promis que nous nous en servirions jeudi.

Aujourd’hui, c’est jeudi. Manuel n’a pas oublié, moi non plus. Alors à 10h30, j’ai rassemblé les ingrédients et les ustensiles nécessaires; nous avons lavé nos mains, et hop! Manuel a mesuré avec le pot de yaourt, versé dans le saladier, mélangé avec le fouet, et versé la pâte dans le moule beurré. Ok, j’ai supervisé et il m’est arrivé de mettre 1 ou 2doigts à la pâte, mais Manuel a été tip top caviar, engagé, soigné.

Ainsi, nous avons eu aujourd’hui en dessert un gâteau yaourt au miel préparé avec amour et attention.

Et nous avons porté une part à la voisine qui a apprécié le geste; et j’espère qu’elle appréciera aussi le goût. ;-)

Bon appétit à tous.
PS : la recette : 1pot de yaourt nature- 1pot de sucre- 1 càs de miel – 2oeufs entiers – 3pots de farine -1filet d’huile – 1sachet de levure
Faire cuire à four chaud (th 7-8) pendant 40 à 45minutes.

Riche semaine

dimanche, février 14th, 2010
  • Jeudi 11/02: Avatar, 3D au Kiné de Lomme avec MB. Je ne vais pas juger le film, mais je pense qu’il est profond. S’il ne donne pas des réponses, il pose des questions fondamentales sur le plan spirituel.
  • Vedredi 12/02: labos, consultations, re-labos et! et! Dans cet océan de médecine, 2 lettres de la sous-direction de la naturalisation… Le temps passé en voiture ces deux jours nous a permis d’écouter pas mal de Brigitte Lahaie ;)
  • Samedi 13/02: -3°C, quelques chutes de neige. Je vais en courant de Cormontaigne à République, et retour en courant! Superb! Extrait de l’interview de l’athlète:

[tout haletant] hou! hou! le plus dur c’était la chute de neige à l’aller. Mais j’ai tenu au niveau mental. hou! hou!

  • Dimanche 14/02: c’est la St-Valentin. Je passe la journée au lit…terrassé par une fièvre grave. Réveil à 16h30, pour vider le paquet de petit beurre et faire ce post. Si j’ai un peu de forces, il y a un superbe gigot d’agneau rôti qui attend dans le four. Superbe cuisine madame.

Demain: démarrage à la CCI. Une autre grande semaine?!

Couscous

dimanche, janvier 24th, 2010

J’aime le manioc. Sous toutes ses formes. Dans le temps, le boblic était un de mes préférés! Mais je m’égare. Je voulais vous parler d’un couscous que MB a fait récemment. 10% manioc et 90% maïs. Original comme recette et orginial comme goût. Si vous voulez combiner la rigidité du couscous de maïs et l’élasticité du couscous de manioc, c’est vraiment une recette à explorer.

24…

dimanche, octobre 18th, 2009

Mercredi à 22h nous nous sommes mis à table. Marie et moi avions chacun dans son assiette une patte de porc. Un véritable régal. Le plat : 2 pattes de porc que j’avais précuit à l’autocuiseur 40 mins et ensuite marinées dans une préparation de korma (plus d’infos sur google) enrichie aux oignons et au bouillon des pattes. Le tout servi avec un couscous de manioc préparé par mes soins. Le korma assaisonne traditionnellement le poulet mais j’ai pensé qu’il se marierait parfaitement avec la douceur d’une viande de porc. Pour le bouillon dans l’autocuiseur, de l’eau du sel herbamare et des herbes de Provence ont fait l’affaire. Et oui. Il m’arrive parfois de faire la cuisine.

Un véritable délice. Nous nous en sommes délectés doucereusement. Je ne vous dirais pas qui s’est resservi deux fois… Suivez mon regard.

Certains diront qu’on s’était intelligemment débarassé de Manuel, mais ceux qui connaissent les pattes de porc comprendront ! Chacun sa patte.

Le titre de l’article aurait pu être 24 ou 29 ? Combien d’os dans une patte de porc ?. Parce qu’en fait, après avoir terrassé les pauvres (délicieuses) pattes, nous avons chacun compté le nombre d’os. Moi 24 et Marie 29. Alors, 24 ou 29, quel est le nombre d’os dans une patte de porc lambda ?

C’est bien beau tout ça, mais il y a que 24 heures dans la journée. Sur ce, je vous dis @+